Categories

Le collège au cinéma (Deuxième trimestre)

jeudi 4 février 2016, par Club presse.

Pour le 2e trimestre, les élèves de 6e sont allés voir : Couleur de Peau : Miel

(Vous pourrez voir la bande annonce dans la description en bas de la page )


Ils sont 200 000 enfants coréens disséminés à travers le monde depuis la fin de la guerre de Corée.
Né en 1965 à Séoul et adopté en 1971 par une famille belge, Jung est l’un d’entre eux.
Adapté du roman graphique Couleur de peau : Miel, le film revient sur quelques moments clés de la vie de Jung : l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, la vie de famille, l’adolescence difficile... Il nous raconte les événements qui l’ont conduit à accepter ses mixités. Le déracinement, l’identité, l’intégration, l’amour maternel, tout comme la famille recomposée et métissée, sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion...
Réalisé dans un étonnant mélange d’images réelles et dessinées, entre présent et souvenirs, utilisant à l’occasion des archives historiques et familiales, Couleur de peau : Miel est un récit autobiographique d’animation qui explore des terres nouvelles.

Pour ce film, le club presse on donné 3.5 étoiles

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19342182&cfilm=190926.html

Interview des élèves de 6e

Qu’avez-vous pensé de ce film ?
=> Lisa : C’était bien.
Enkie : C’était moins bien que Les 400 coups que nous sommes allés voir au premier trimestre.

Combien d’étoiles avez-vous donné à ce film ?
=> Emma : 4 étoiles.
Noé : 4 étoiles aussi.

Quel était votre passage préféré ?
=>Jules : Quand il tire dans l’oeil de sa petite soeur.
Eglantine : Le moments où il arrive et qu’il boit toute la bouteille de cola.

Le héros vous a-t-il plu ?
=>Lisa : Oui, parce qu’ il était touchant.
Noé : Oui, passionnant on s’accroche a lui facilement.

Aimerez-vous revoir le film une deuxième fois ?
=>Eglantine : Oui
Enkie : Un peu, oui

Interview de Mme Bouvet

Qu’avez-vous pensé de ce film ?
=> J’ai trouvé ce film très intéressant pour les élèves car il était pédagogique. Dans ce film, j’ai remarqué 2 parties : la partie documentaire et la partie animée.

Célia Grémillon et Théa Tissier